vendredi 30 septembre 2016

[humeurs] Le temps s'envole.. il m'est précieux !




LE TEMPS... 


J'ai décidé de moins m'investir dans mes "activités" littéraires.
Ou plutôt de mieux investir mon temps.
Parce que j'ai besoin cruellement de temps pour ma vie personnelle.

Ce qui m'intéresse c'est la lecture, la communication autour et le partage.
Que ce soit avec les auteurs, les blogueurs, les lecteurs et les maisons d'Edition.

Je reste sur Facebook et quand j'y pense je partagerai plus sur Twitter.

Le blog sera dorénavant un lieu où vous trouverez essentiellement du TEXTE :
>  Mes avis, mes humeurs (du coup beaucoup plus d'écrits) 
Il n'y aura plus de rdvs mensuels !


-----------
Je fini mes challenges en cours et je n'en commence pas d'autres après.
Je ne fais plus de lectures communes
-----------

De toute façon, je n'arrive pas à suivre, pas assez de temps pour tout mettre à jour.
Et pire.. Je n'ai plus l'envie de m'éparpiller ainsi.

Je vais donc privilégier la qualité à la quantité.



Ce que j'ai envie de partager avec vous : 

- Je posterai des chroniques sur mes lectures ÉVIDEMMENT !
- Je parlerai des salons, rencontres, évènements littéraires
- Je posterai des billets d'humeur où je vous parlerais des auteurs, de mes réceptions, de ma PAL, de mes achats des auteurs que j'apprécie...
- Des vidéos, maintenant que j'ai une chaîne Youtube (J'en ferai peu...)
...

Parce qu'il y a la page Facebook et le groupe Facebook.
Que tout cela demande beaucoup de temps : réseaux sociaux et blog.


**************

Ce que je ne posterai plus sur le blog :
ou alors exceptionnellement

- Récap du mois
- In my mail box
- Les sorties en librairie
- C'est lundi, que lisez-vous ?
- Top Ten Tuesday
- Les avis cinéma
   (j'en mettrais sur mon autre blog et ma page ciné facebook)
- Lectures communes
- Challenges
- Tags

- Le groupe TIC TAC BOOK > Pour y accéder
- La Page Facebook > Pour y accéder

 ****

AVIS AU MEMBRE DU GROUPE : 

> Les lectures communes pourront être lancées au sein du groupe, je ne créerai plus de sondages et d’événements.
> Les palistes anonymes : je n'arrive pas à suivre, je jette l'éponge, je vous laisse continuer (ou pas)
> Les challenges en cours se poursuivent, il n'y en aura pas d'autre de créer par moi, vous pouvez en lancer au sein du groupe.

Je vous cale tout cela prochainement pour pouvoir me dégager du temps.

Merci à tous de votre compréhension.
Et @ bientôt

Octobre 2016 : Nouvelles sorties en librairie

En octobre 2016, du nouveau dans les librairies et voici ce qui nous tente !
N'hésitez à nous faire part des sorties du mois qui vous tentent....


Mon choix :
 
   



  • 05 oct 2016 : "Et tu trouveras le trésor qui dort en toi" de Laurent Gounelle, Editions KERO, en savoir +
  • 06 oct 2016 : "Et si ?" de Rebecca Donovan, Editions PKJ  en savoir +


ET VOUS ? 

samedi 24 septembre 2016

[Masse critique Babélio] J'ai reçu !


RÉCEPTION(S)
Services presse (SP) et auteurs

Régulièrement, je vous présenterai les livres que je reçois via les maisons d’Édition et via les auteurs.
Un article pour les mettre en avant en vous présentant l'histoire et l'auteur de chaque roman.
> Merci aux auteurs et maisons d’Édition pour leur confiance et la richesse des échanges.

-----------------------
J'ai reçu...



Merci au site "Babélio" et à Christian Bourgeois Editeur, dans le cadre de l'opération Masse critique, j'ai reçu ce roman. Je n'ai pas trop lu de littérature espagnole.

Hâte de découvrir ce roman, l'histoire est intrigante.


ISBN : 2267032163
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (2016)

L'histoire
Directement inspiré par les événements de l'Espagne contemporaine, le roman La Pièce obscure raconte l'histoire d'un groupe d'amis, bien installés dans la démocratie naissante après la mort de Franco et la société de consommation qui la caractérise, qui louent un local dont ils transforment le sous-sol en pièce noire dans laquelle ils se livrent à de nouvelles formes de relations, notamment sexuelles et hédonistes, protégés par l'anonymat que leur offre l'obscurité absolue. Rapidement, la pièce obscure se transforme en refuge, en rempart dressé contre les répercussions de l'évolution de la société et la crise que ces jeunes gens n'attendaient pas. C'est la perte des illusions que raconte ce roman, à travers le bilan de quinze années qui aboliront toutes certitudes et obligeront les membres du groupe à une douloureuse réflexion sur eux-mêmes.

L'auteur
Né en 1974, Isaac Rosa est une des nouvelles voix les plus remarquables de la fiction espagnole actuelle.
Il a reçu pour "La mémoire vaine", son deuxième roman salué par la critique pour l'exceptionnelle qualité de son écriture, plusieurs prix littéraires importants, dont le Rómulo Gallegos, le « Nobel » latino-américain, qui a couronné avant lui les plus grands dont Roberto Bolaño.

mardi 13 septembre 2016

à la conquête de RONALDO de Sandrine Louvalmy


Titre : à la conquête de RONALDO
Auteur : Sandrine Louvalmy
Nombre de pages : 73
Editeur :  
Date de parution : 3 septembre 2016
Genre : Contemporain, humour
Dans ma bibliothèque : e-book
Date de lecture : Septembre 2016 
Note de Sybelline : 08/10

  
Vous pouvez le trouver sur la plateforme Amazon 2.99 euros

 L'histoire
Mélanie Da Silva, trentenaire épanouie sauf en amour, ne parvient pas à se remettre de sa dernière grande histoire...Elle ne semble plus y croire jusqu’au jour où le coup de foudre s’abat sur elle via le grand écran : «Une vision fabuleuse, presque ecclésiastique apparut en HD, et secoua d’émotion tout mon être. C’est comme si j’avais vu le Messie ; à cet instant précis, j’ai su que mon existence ne serait plus jamais comme avant.»

Seulement voilà, l’élu n’est autre qu’un célèbre footballeur mondialement connu !
Comment parvenir à conquérir le cœur d’un homme aussi célèbre ?
 La volonté ne suffit pas, le destin a aussi sa part à jouer !

Je vous parle du roman dans le cadre de cette petite vidéo sur les romans d'amour.


L'avis de Sybelline

Merci à Sandrine Louvalmy pour cette jolie historette légère et drôle.

Jj'aime toujours autant ton style d'écriture,
j'ai passé un agréable moment en compagnie de Mélanie.

Cela change des romans précédents - avec des thèmes plus graves - une fois de plus l'auteur nous surprends par cette petite histoire de "quête du prince charmant" en l’occurrence une star du football

(même si le foot c'est pas votre truc, vous aimerez, c'est juste le fil, l’histoire est plutôt celle d'un coup de foudre et.... à vous de découvrir la suite). 

Je ne m'attendais pas à ce déroulé là, il faut dire que le descriptif donne envie !

Le contenu ne déçoit pas.

C'est pétillant ! ...



Partage sur les sites suivants :  Amazon (en cours)

    samedi 10 septembre 2016

    In my mailbox (2016-24)


    In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie qui a fermé son blog, c'est donc de nouveau repris par le blog "Lire et mourir" tous les dimanches , chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.


    2 achats d'occasion :


    La trahison de Rembrandt d'Alex Connor
    Vendre des lettres anciennes révélant un terrible secret sur le célèbre peintre Rembrandt au risque de provoquer l'effondrement du marché, Owen Zeigler, galeriste londonien aux abois, n'aura pas le temps de s'y résoudre pour sauver sa galerie de la faillite. Il sera assassiné comme d'autres avant lui, victimes d'un tueur particulièrement barbare qui s'inspire des tableaux du maître. Entre Londres, New York et Amsterdam, la vérité sur ces lettres maudites, dans un milieu tout en impostures et en contrefaçons, mettra-t-elle fin aux meurtres en cascade dans leur mise en scène effroyable ? Un périple palpitant au cœur de trois capitales artistiques majeures.
     Le saut du requin de Romain Monnery
    « Internet n’avait rien arrangé. L’amour – si tant est que ce truc avait un jour existé – était devenu un jeu de hasard dont on avait perdu le mode d’emploi. Sans foi. Ni loi. On y jouait en ligne, à tâtons, à plusieurs, sans réfléchir, vaille que vaille, pour un résultat chaque jour un peu plus incertain. »
    Méline – fille simple qui ne se prend pas au sérieux – et Ziggy – artiste multiface un brin prétentieux – forment un couple atypique. Après un an d’une histoire en dents de scie, Méline aimerait bien que la relation évolue. Mais Ziggy n’est pas du genre à accepter les compromis. La collègue de Méline – et néanmoins amie – a une solution : elle lui suggère d’aller voir ailleurs, pourquoi pas du côté de Fabrice, leur collègue. Un garçon qui n’est pas vraiment Brad Pitt mais puisque Méline n’est pas Angelina Jolie non plus, tout va bien.
    Le saut du requin, expression bien connue des amateurs de séries, décrit ce moment de chute d’audience dans une série à succès où les scénaristes créent une situation absurde pour en relancer l’intérêt. C'est exactement ce qui se passe dans toute relation amoureuse sur le déclin. Garanti sans requin ni marteau, ce roman explore le fonctionnement d’un couple moderne perdu entre non-dits et pas chassés, jusqu’à ce que les choses de la vie le rattrapent.


    + 1 e-book via l'auteur
    contre une chronique

    A la conquête de Ronaldo de Sandrine Louvalmy
     "Mélanie Da Silva, trentenaire épanouie sauf en amour, ne parvient pas à se remettre de sa dernière grande histoire...Elle ne semble plus y croire jusqu’au jour où le coup de foudre s’abat sur elle via le grand écran : «Une vision fabuleuse, presque ecclésiastique apparut en HD, et secoua d’émotion tout mon être. C’est comme si j’avais vu le Messie ; à cet instant précis, j’ai su que mon existence ne serait plus jamais comme avant.»
    Seulement voilà, l’élu n’est autre qu’un célèbre footballeur mondialement connu !Comment parvenir à conquérir le cœur d’un homme aussi célèbre ?
    La volonté ne suffit pas, le destin a aussi sa part à jouer ! "
     +
     une commande Fnac
    - 1 e-book Le tome 2  de 'L'insigne du boiteux" (mon avis)
    + 1 e-book bonus 'making of"

    La fureur du prince de Thierry Berlanda
    Le criminel le plus sauvage du pays vient de s’échapper. À l’issue d’un carnage qui promet d’être le premier d’une longue série, il a franchi les murs de son hôpital psychiatrique. Qui l’a aidé ? Et à quelle fin ? De nouveau, Jeanne Lumet, celle qui a permis son arrestation un an auparavant, se dresse sur la route ensanglantée de celui que les journalistes ont surnommé Le Prince. Et de nouveau, elle agit au péril de sa vie, entre Bareuil – son mentor qui joue un jeu sadique avec elle – et Falier – le flic en fin de parcours censé la protéger.

     + 3 achats à la braderie du Mans :

     La double vie d'anna Song de Minh Tran Huy
     Anna Song, `la plus grande pianiste vivante dont personne n'a jamais entendu parler", laisse derrière elle une œuvre discographique sans précédent. Malgré la maladie, et clans un engagement du corps et de l'âme proche de la ferveur, elle a voué ses dernières années à arpenter, avec une indéfectible justesse, un territoire musical des plus vastes. Gardien du temple et architecte de la légende : Paul Desroches, son mari et producteur. Mais tandis que celui-ci raconte la femme aimée, de l'émerveillement enfantin aux patientes années d'une vie partagée dans une sorte de culte de la beauté, le scandale éclate. Anna Song n'aurait pas enregistré une seule note de sa discographie, pillée ail-leurs par l'amoureux démiurge. Imposture, falsification, trahison : au concert de louanges nécrologiques succède le tapage de l'opprobre, relayé par des médias d'autant plus féroces que bernés. C'est un fascinant jeu de miroirs qu'orchestre ici Minh Tran Huy dans un deuxième roman qui confirme l'avènement d'un univers d'une impressionnante cohérence. Où l'on retrouve l'omniprésente absence du pays des origines, le Viêtnam, dont la réalité floutée par le temps et l'éloignement s'enracine clans un silence peuplé de contes. Et aussi cette petite musique envoûtante, cette opacité impavide plus généreuse qu'elle ne s'affiche, qui évoque irrésistiblement les eaux calmes d'un lac, sous lesquelles se jouent - et demeurent - les plus violentes tragédies. Tombeau du premier, du grand, de l'unique amour, entre ode et plaidoyer, La Double Lie d'Anna Song révèle et défend la folie d'aimer, mais aussi le droit à inventer des vies à la hauteur de cette folie.
     Le prince de la brume de Carlos Ruiz Zafon
    1943, Angleterre.
    Pour fuir la guerre, la famille Carver s'installe dans un village perdu sur la côte. Mais, à peine franchie la porte de la maison, des événements étranges se produisent...

    Avec leur nouvel ami Roland, Alicia et Max Carver vont peu à peu percer les secrets de la vieille demeure et apprendre l'existence d'un certain Caïn, surnommé le Prince de la Brume. Un personnage diabolique revenu s'acquitter d'une dette très ancienne...

    Voilà les trois enfants lancés à la découverte d'épaves mystérieuses, de statuettes enchantées, de gamins ensorcelés... Une aventure extraordinaire qui changera leur vie à jamais.
    Dans le Scriptorieum de Paul Auster
    L’homme qui, ce matin-là, se réveille, désorienté, dans une chambre inconnue est à l’évidence âgé. Il ne sait plus qui il est, il ignore pourquoi et comment il se retrouve assigné à résidence entre les quatre murs de cette pièce, percés d’une unique fenêtre n’ouvrant que sur un nouveau mur et d’une porte qui, pour lui demeurer invisible, doit bel et bien exister puisque des “visiteurs” vont la franchir… Sur un bureau, sont soigneusement disposés une série de photographies en noir et blanc, deux manuscrits et un stylo.
    Qui est-il ? Et que lui veulent ses interlocuteurs, dont cette Anna qui lui donne du “Mr Blank” et lui parle de comprimés, d’un traitement en cours, mais aussi, étrangement, d’amour et de promesses ? Une journée se passe, lors de laquelle les “visiteurs” qui se présentent reprochent au vieil homme de les avoir jadis envoyés accomplir de mystérieuses et périlleuses missions dont certains sont revenus irrémédiablement détruits. Et cependant qu’entre deux vertiges, corps et mémoire en déroute, Blank interroge des souvenirs qui refusent de se laisser exhumer, qu’il cherche dans le manuscrit l’hypothèse d’une explication, une caméra et un micro enregistrent le moindre geste, les moindres bruits de cette chambre où il subit son ultime et interminable épreuve…
    Après l’immense succès rencontré par Brooklyn Follies, Paul Auster s’engage dans une exploration radicale du territoire métaphysique où son œuvre s’enracine depuis son entrée en écriture et livre un roman aux confins du fantastique qui, tout en mettant en scène la relation du romancier à ses personnages, entre en résonance avec les interrogations les plus profondes de l’Amérique contemporaine quant à ses responsabilités face à l’Histoire. Au sommet de son art et de sa notoriété, un écrivain accepte ici de se réinventer pour questionner les labyrinthes du langage et affronter les exigences de la fiction dans son essence même.
    ET VOUS ?

    mercredi 7 septembre 2016

    Et je danse aussi de Anne-Laure Boudoux et Jean-claude Mourlevat

     
    Titre : Et je danse aussi
    Auteur : Anne-Laure Boudoux et Jean-claude Mourlevat
    Nombre de pages : 311
    Editeur :  Editions Pocket
    Date de parution : mars 2015
    Genre : Contemporain, Epistolaire
    Dans ma bibliothèque : oui 
    Date de lecture : Septembre 2016 
    Note de Sybelline : 08/10

     

     L'histoire
    La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets... Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !


    L'avis de Sybelline


    Et hop un autre roman épistolaire, je commence à y prendre goût et celui ci est particulièrement bien. 

    Je l'ai acheté à cause (ou plûtot grâce à...) un apéro lecture en juin 2016, je reprends mes notes suit à celui-ci :
    La genèse du roman : les deux auteurs se sont écrits et il en est ressorti une correspondance entre un auteur et une mystérieuse "lectrice", suite à l'envoi d'une enveloppe... sans doute un manuscrit ? On  ne le sait pas car ce paquet n'est pas ouvert, et.. S'ensuit une prise de contact entre un romancier de 60 ans blasé et bourru et une femme de 34 ans... Un roman épistolaire, fait de petits mails courts qui se répondent... 
    Une lecture idéale pour l'été, assurément ! C'est un roman qui se dévore vite !!!!
    La lecture est agréable et prenante, que de rebondissements. 

    L'écriture riche et pleine d'humour.  

    Les mails d'Adeline et de Pierre-Marie s’enchaînent 
    et aussi ceux des amis, de la famille, 
    Et, au fil des mois, les liens se resserrent...

    C'est léger puis tout devient complexe... 

    Le déroulé est très bien construit.

    On découvre le pourquoi du comment peu à peu... au gré des confidences... 
    (oui j'aime utiliser les points de suspensions...)
     
    chuuuuut je ne dis rien de plus.


    J'ai beaucoup aimé cette lecture.



    Partage sur les sites suivants :  Livraddict

      mardi 6 septembre 2016

      Ma chaine Youtube !



      Ma chaîne YOUTUBE > C'est par ici 




      Blogueuse, je ne m'étais pas encore penché sur l'option YOUTUBE...  C'est chose faite depuis ce jour !

      IMPORTANT 
      Je continue les chroniques écrites
      Il n'y aura pas de vidéo pour chaque roman lu
      S'il y a vidéo, la vidéo viendra en complément de la chronique écrite.

      Se filmer face à un écran, cela n'a pas été simple,  j'ai tentée l'expérience.

      1/ J'ai commencé par ranger mes vidéos  youtube
      2/ Puis j'ai paramétré mon espace youtube
      3/ Ajouté une bannière, pas simple le format demandé !

      >>> Et je me suis lancée pour LA VIDEO de présentation !

      Oh ! que l'exercice n'est pas simple...  J'ai fais fonctionné mon instinct, mon humour et ma créativité - la première prise n'était pas la bonne, les idées sont arrivées au fil des essais.... 

      LA GROSSE DIFFICULTE : 
      Je suis assez en retrait dans la vie, je n'ai pas très confiance en moi.
      Je suis réservée même si je vais beaucoup vers les autres.
      Je ne me mets pas tant que cela en avant, je ne suis pas à l'aise dans ce rôle là.

      > Et là, dans une vidéo, il faut se mettre en avant, c'est formateur, c'est certain. 
      Du coup je prends sur moi depuis qu'elle est en ligne.
      Je me fais violence : Nonnnnn Sybelline n'efface pas ta vidéo !
      Sybelline : si si je suis ridicule dessus ?
      ... je lutte... je la laisse en ligne malgré tout -  Il me faut accepter mon image et sa diffusion

      Mais comment font les youtubeurs ? 
      Je n'avais pas vu cela ainsi : Ils sont très courageux !
      Tant qu'on n'a pas essayé...  On ne se rends pas compte de la difficulté.


      LA SUITE
       
      Je vais mieux m'organiser, mieux me mettre en scène, préparer des choses
      Il faut que je me penche un peu plus sur les effets possibles, les découpes etc...

      samedi 3 septembre 2016

      In my mailbox (2016-23)


      In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie qui a fermé son blog, c'est donc de nouveau repris par le blog "Lire et mourir" tous les dimanches , chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.



      Achat discount, pochette tablette - qui va me servir de protège 
      livres pour transporter mes livres un peu partout sans les abîmer

      +

      achats à la foire aux oignons, Le Mans 72




      L'homme qui ne voulait pas  quitter sa vallée de Philippe Régniez
      L'homme des villes a longuement observé l'homme des champs. Entre eux, tout a fait lien : l'alternance de méfiance et de confiance, les silences, la solitude. Une solitude observée qui n'en est plus tout à fait une. Une quête de l'autre, le rappel permanent à la loi de la survivance : le monde des villes et le monde des champs se regardent. Ce roman est un conte de la fraternité silencieuse, celle de la finitude inscrite en chacun de nous, que l'on tente sans cesse de déjouer mais que ramènent fidèlement les cycles des saisons, le bruit du vent dans les branches, les crépuscules que l'on attend, côte à côte. 
       Vanille ou chocolat de Lee Stringer
      Dans l'Amérique des années soixante, Lee est un enfant noir, pauvre et sans père, il grandit dans une banlieue aisée de New York majoritairement blanche où il apprend vite que le monde n'accueille pas les vanilles ou les chocolats de la même manière. Sa différence lui pèse, la douleur et la colère grandissent en lui jusqu'à ce qu'il se retrouve dans un établissement «spécialisé».
       Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary de Philippe Doumeng
      Elle s’appelle Emma Bovary et son histoire est célèbre. Amoureuse de l’amour, elle a vécu d’illusions, trompé son mari et ruiné son ménage. Dans un geste de désespoir, elle se tue en absorbant une forte dose d’arsenic – c’est du moins ce que prétend Flaubert. Or c’est un fait reconnu que l’arsenic, en une seule prise, n’est presque jamais mortel…
      Voici ce qui s’est réellement passé : au chevet de la jeune femme, deux médecins ont été appelés. L’un relève des traces discrètes de contusions ; l’autre pourra témoigner des derniers mots chuchotés par Emma : “Assassinée, pas suicidée.” Deux policiers de Rouen sont dépêchés àYonville afin d’élucider l’affaire. Et voilà bientôt plusieurs suspects : un mari cocu, un prêteur sur gages, deux femmes de caractère, un cynique libertin, un pharmacien concupiscent…
      Dans le décor médiocre et petit-bourgeois où Emma suffoquait d’ennui, Philippe Doumenc orchestre une contre-enquête brillante et talentueuse qui nous révèle enfin ce que Flaubert lui-même feignait d’ignorer.

      Fric Frac de Patrick Rambaud
      Vous avez fait blinder votre porte ? Mes pauvres ! Toutes les deux minutes, en France, un voleur s'introduit dans un appartement. Tremblez pour vos tiroirs et vos économies cachées : il est une fois un honnête serrurier et un chômeur filou. Le malheur veut qu'ils se rencontrent, et trouvent un certain plaisir à casser des portes. Ah ! si vous saviez ce qu'on découvre chez les autres lorsqu'ils sont absents... Et lorsqu'ils sont présents ? On commence tranquillement dans une rue de Paris et on se retrouve comme un rien à Rome ou à Bangkok, en prison...


      Troublé de l'éveil d'Emmanuel Pierrat
      Emmanuel Pierrat dort deux heures par nuit, sans éprouver la moindre fatigue. Selon les médecins, il est «troublé de l’éveil». Il réalise sans le vouloir le fantasme de tous ceux qui courent après le temps. Avocat, romancier, essayiste, traducteur, collectionneur d’art, éditeur : ses longues journées et ses nuits presque blanches lui laissent le loisir d’exercer dix métiers et de concrétiser mille projets. Mais à quel prix ? Rester éveiller alors que tout le monde dort le place aux marges de la solitude en le contraignant au secret. Dès l’enfance, il a fait la fortune des marchands de lampes de poche pour lire jusqu’à l’aube en cachette. Et sa vie est à l’image de ses premières lectures : à moitié clandestine. Ce récit dévoile la part lunaire de son étrange existence. Il ne s’en était jamais ouvert.
       Twist de Delphine Bertholon
       Avant de monter dans sa voiture, j’ai hésité mais pas longtemps, et puis j’ai répondu : « D’accord ! ».
      Ce « D’accord », je voudrais le froisser dans ma main comme un papier gras qu’on jette à la poubelle. Maman me l’avait assez répété, de ne pas parler aux inconnus, de faire attention avec tous ces « détraqués » qui courent dans la nature mais là, pas une seconde ça ne m’avait traversé l’esprit. A cause de la bonne tête de R. avec sa chevelure d’éponge, sa voiture brillante, la jolie chatte à trois couleurs dans la petite caisse, l’orage dément qui me coulait dessus et surtout – surtout – à cause de Stanislas.
       +
      1 livre au bric a brac

      J'étais là avant de Katherine Pancol

      Elle est libre. Elle offre son corps sans façons. Et pourtant, à chaque histoire d'amour, elle s'affole et s'enfuit toujours la première.
      Il est ardent, entier, généreux. Mais les femmes qu'il célèbre s'étiolent les unes après les autres.
      Ces deux-là vont s'aimer. Il y a des jours, il y a des nuits. Le bonheur suffocant. Le plaisir. Le doute. L'attente. Mais en eux, invisibles et pesantes, des ombres se lèvent et murmurent : J'étais là avant.
      Des mères qui les ont aimés ou trahis, qui ont rêvé, souffert, espéré. Des mères qui vivent encore en eux et les empêchent d'aimer. On n'est jamais tout seul dans une histoire d'amour.
      On est tous les autres et toutes les autres qui ont aimé avant nous.
      J'étais là avant est le roman d'une femme qui se libère de ses démons. Qui nous libère de nos démons..

      ET VOUS ?

      jeudi 1 septembre 2016

      Lecture commune du mois de septembre 2016



      Pour nous rejoindre > Evenement Facebook

      On lit un livre de la rentrée littéraire précédente
      2015

      Avant son adaptation au cinéma, on lit :

       

      "Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser."
      Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s'aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d'une époque fascinée par le Vrai.



      LES AVIS :
      Prochainement...

      Septembre 2016 : Nouvelles sorties en librairie

      En septembre 2016, du nouveau dans les librairies et voici ce qui nous tente !
      N'hésitez à nous faire part des sorties du mois qui vous tentent....


      Mon choix :
       
         
      Septembre 2016

           
        

      • 01 sept 2016 : "La Soledad" de Natalio Grueso, Editions Presses de la Cité, en savoir +
      • 01 sept 2016 : "Les pêcheurs d'étoiles" de Jean-Paul Delfino,  en savoir +
      • 01 sept 2016 : "L'homme qui voyait à travers les visages" de Eric Emmanuel Schmitt, Editions Albin Michel, en savoir +
      • 08 sept 2016 : "Après l'hiver" de Gualupe Nette, Editions Buchet Chastel, en savoir +
      • 22 sept 2016 : "Vagabond" de Franck Bouysse , en savoir +


      ET VOUS ?